Le fonds du musée Guimet de Lyon

Vue du premier musée Guimet à Lyon dressé par Jules Chatron : coupe stratigraphique longitudinale [187*]

Identification

Le fonds du musée Guimet de Lyon (1879-1988 puis 1913-1968) constitue au musée des Confluences la série MGL.

Contexte

À la suite d’un voyage en Asie, Émile Guimet initie la création d’une institution dédiée à l’étude des religions, principalement celles d’Extrême-Orient. Ainsi naît le musée des Religions de Lyon. Jules Chatron (1831-1884), architecte de la Ville, supervise la construction du bâtiment en 1878 au 28 boulevard du Nord (actuel boulevard des Belges), à la lisière du parc de la Tête-d’Or, dans le sixième arrondissement de Lyon. Le 30 septembre 1879, le musée des Religions est inauguré par Jules Ferry, alors ministre de l'Instruction publique. Toutefois, l’établissement n’obtient pas le succès escompté et, peu fréquenté, est fermé en 1888. Émile Guimet déplace ses collections à Paris où est créé le musée national des Arts asiatiques Guimet , toujours en activité.

Édouard Herriot, maire de l’époque, regrettant le départ des collections du musée des Religions, parvient à convaincre Émile Guimet de rapatrier quelque trois mille objets à Lyon et de prendre la direction du nouveau musée Guimet de Lyon, inauguré en 1913. Des travaux de rénovation et d’agrandissement sont effectués par l’architecte Tony Blein et, en 1914, le Muséum d’histoire naturelle de Lyon s’installe à son tour dans le bâtiment. À la mort d’Émile Guimet, en 1919, Claude Gaillard, directeur du Muséum d’histoire naturelle, prend également la tête du musée Guimet. Après son départ en 1939, Jean Viret et Benoît Fayolle se partagent la direction des deux établissements, l’un administrant le Muséum et l’autre, déjà directeur du Musée colonial de Lyon depuis 1927, administrant le musée Guimet.

Le 3 juin 1978, suite au partage des collections du musée Guimet avec deux autres établissements lyonnais, le musée des Beaux-Arts et le musée de la Civilisation gallo-romaine, le reste des collections fusionne avec le Muséum d’histoire naturelle, créant ainsi le musée Guimet d’Histoire naturelle de Lyon (1978-1991).

Description du fonds

Ce fonds est principalement composé de documents relatifs à la gestion des collections muséales et de la bibliothèque du musée Guimet de Lyon. On y trouve aussi quelques documents sur la vie d’Émile Guimet, des événements culturels ponctuels (dont des conférences tenues par Émile Deshayes et Léon de Milloué) et des cartes postales du musée.